logo
  • Anglais
  • Espagnol

Réservez en ligne

L’histoire du lieu

Le Grand Monarque, situé au centre du petit bourg d’Azay-le-Rideau est constitué de 3 édifices remarquables, qui entourent un jardin-terrasse.

Le Relais de poste

Construction datant du milieu du 18em Siècle il hébergeait les voyageurs, leur permettait de prendre un repas et, éventuellement, changer leurs chevaux.
D’architecture typiquement tourangelle en pierre de Tuffeau, pierre calcaire de la région.
On reconnaît un assemblage de moellon utilisé à cette époque, plus rustique que les appareils utilisés par la suite.
Le bâtiment conserve quelques vestiges de la modernisation du relais de poste pour y introduire le chauffage central. Par exemple au rez de chaussée dans la salon en face de la réception, vous découvrirez un chauffe plat datant de 1905. La vapeur qui circulait à l’époque une fois le matin et une fois dans la soirée permettait de chauffer l’édifice.

L’Hôtel particulier Directoire

Construit vers 1805 ce bâtiment fut jusque qu’au milieux du 19em siècle un hôtel particulier. Il rejoint alors l’hôtel vers 1950.
Bien que peu de construction ait été réalisées dans ce style Directoire en raison de l’instabilité politique de l’époque et de sa courte période, vous y reconnaîtrez un retour aux formes rectilignes.
La construction est ici aussi réalisée en Tuffeau.

La Maison de maître second Empire

Construit à la fin du second Empire, vers 1870, cette maison étonnera par sa façade décorée coté rue Nationale. En effet, plutôt que de décorer et sculpter la façade plus imposante place de l’Europe, les propriétaires prennent le parti de mettre en valeur la façade ouest plus confidentielle, mais donnant, pour l’apparat, sur la rue principale.
Ici aussi la maison est construite en Tuffeau comme la région le veut !